Le développement du premier hub industriel dans la région Monde arabe de l’ITF avance à grands pas, puisqu’une deuxième réunion du groupe stratégique s’est tenue hier à Alger.
Les quatre fédérations du pays qui représentent les travailleuses et travailleurs des ports, du rail, des transports, du pétrole, du gaz et de la chimie avaient participé à la réunion du mois dernier.
Les participant(e)s s’étaient prononcés sur le contenu des modules d’organisation et de négociation destinés aux futures formations des travailleuses et travailleurs du hub.
La priorité avait également été donnée aux moyens d’accroître le nombre de jeunes et de femmes à des fonctions décisionnelles du programme et de renforcer la collaboration avec d’autres syndicats développant des hubs dans le cadre du programme ITF/IndustriALL.
Le Secrétaire général de la fédération portuaire FNTPA, Lizhari Adjabi, a déclaré : « Dans le passé, nous avons réclamé plus de formation et développement professionnelle, et aujourd’hui, grâce à l’action du hub industriel, cette éducation se concrétise. Nous sommes vraiment engagés envers ce programme. »
Le Secrétaire général de la Fédération nationale des travailleurs du pétrole, du gaz et de l’énergie FNTPG, Tawahreia Hammo, a ajouté : « Il est très important de se concentrer sur l’action syndicale et le pouvoir syndical, car cela garantit la stabilité au travail et préserve les droits fondamentaux des travailleuses et travailleurs. »
Le groupe se réunira à nouveau en novembre pour un autre cycle de formation et pour planifier les prochaines étapes du hub.

 

Advertisements